• Tourism

Itinéraire historique et monumental

Photo 2

La fondation d´Ondarroa en tant que ville remonte à 1327, grâce au privilège octroyé par Doña María Díaz de Haro (Dame de Biscaye), sur les terrains de la paroisse de Berriatua, à partir d´une population de pêcheurs et de navigateurs déjà établie.

L´ancienne ville médievale était une enceinte fortifiée qui disposait vraisemblablement de cinq portes d´entrée: Goikokale, Kalehaundi, le vieux pont, Iparkale et le banc de sable.

Le développement de la ville subit un sérieux revers après son incendie et son quasi-dépeuplement en 1463, motif pour lequel la Couronne lui accorde des exemptions jusqu´en 1480. Pendant cette période, la pêche côtiere à la baleine du Golfe de Gascogne maintient son importance, tout comme les chantiers navals et le commerce maritime. Aussi, un bon nombre de forges s´établissent dans tout le bassin de Lea-Artibai, une industrie qui, à l´instar des activités précédentes, rayonna au XVIe siècle.

Plus tard, en 1794, la ville est incendiée par les troupes envahissantes françaises, qui détruisent presque totalement son périmètre urbain.

Photo 1

Aujourd'hui, il s'agit de l'un des ports de pêche les plus importants du Cantabrique et l'activité du port nous montre que les vieilles coutumes persistent et se mélangent avec la modernité dans l'art de la pêche.

Dans le tracé urbain original, de forme triangulaire, les rues de la ville (Erribera, Kale Handi et Agirre´tar Txomin) convergeaient en éventail à l´église Santa Maria. Situées en terrasse sur le versant sud, elles communiquaient directement avec le port par des ruelles en pente avec des escaliers.
Heureusement, le vieux quartier de la ville actuelle conserve toujours une grande partie de son ancienne distribution.

Office du tourisme

Kofradia Zaharra – Erribera, 9
48700 Ondarroa (Bizkaia)
Tel: 0034 946831951
turismobulegoa@ondarroa.eus

Turismo Turismo Turismo

Horaire

Tout les jours 

10:30 – 14:30
16:30 – 20:30

  • Plus d´information
  • Face à face